hoa lu

hoa lu

L’ancienne capitale du Vietnam dont il ne reste que des ruines. Les montagnes qui forment un rempart de défense sont impressionnantes. Dans le temple de Le Dai Hanh, je m’amuse à faire sonner des tambours et des gongs. Pour accéder aux fouilles que l’on voit dans un petit musée, on passe par une porte de l’enceinte d’un des temples. Au-delà s’étend une rizière au vert intense. On a l’impression d’un monde perdu et d’une ouverture sur l’infini.