dali

dali

Dans la maison de Portlligat on observe les objets définitivement kitsch d’un artiste polymorphe qui a navigué dans un univers qu’il avait du mal à faire partager. Conceptuel avant la lettre, il a montré la route à de nombreux artistes qui se sont inspirés de ses langoustes et de ses montres molles.