talayot

talayot

Sur une île qui ne s’appelait pas encore Minorque. C’est dans ces édifices de pierre sèche que l’on déposait les morts. Là, mordus par le soleil inébranlable, on était dans la solitude du temps.